La FOPAKO devient une organisation provinciale incontournable dans le Bas-Congo

La Force Paysanne du Kongo Centrale (FOPAKO) est une véritable organisation provinciale qui est en train de monter en puissance après sa deuxième Assemblée Générale, tenue dans le village historique de Nsiamfumu, territoire de Moanda, autre fois lieu d’embarquement d’esclaves pour un voyage sans retour vers l’Amérique. Pendant deux jours, soit du 10 au 11 juillet 2011, environ 230 participants venus de 10 territoires que compose toute la province et deux villes, ont répondu à ce grand rendez vous de l’histoire du mouvement paysan de la province du Bas Congo.

Après une première identification des unions sur l’ensemble de la province du Bas Congo, la FOPAKO dispose de 175 unions et filières porteuses qui représentent 2.320 OP du premier degré et 65 884 membres. Il y a d’autres unions qui se bousculent à son portillon après avoir observé sa montée fulgurante. Ce qui fait que ces chiffres sont en train d’être largement dépassés. Au regard de cet engouement, la FOPAKO apparait comme la seule force au niveau provincial et qui s’impose comme incontournable.

Pour le Directeur du Cabinet du Ministre provincial de l’agriculture, Nzungu Luntadi, cette assemblée générale a été une étape cruciale pour la légitimation et l’effectivité de l’existence de la FOPAKO ». Il a indiqué « les objectifs de la FOPAKO s’inscrivent parmi les objectifs poursuivis par le ministère provincial en charge de l’agriculture, à savoir : l’accroissement de la production agricole de la province ; l’autosuffisance alimentaire ; l’accroissement de l’offre des produits agricoles à l’exportation la réduction de la pauvreté et la lutte conséquente contre l’exode rural ».

Plus d’information dans le document à télécharger sur ce lien

Télécharger la présentation de la FOPAKO sur ce lien

About these ads

À propos de La voix du Paysan Congolais

Trimestriel d'informations du monde rural et de l'environnement en République Démocratique du Congo Visitez notre revue de presse agricole en RDC et notre page Facebook.
Cette entrée, publiée dans 2011, est taguée , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

5 réponses à La FOPAKO devient une organisation provinciale incontournable dans le Bas-Congo

  1. Roger Pholo dit :

    je suis content que le Kongo central se réveille de sa torpeur et qu’elle cesse de servir de porteurs de mallette pour les autres structures.Cette nouvelle est bonne mais il reste encore à faire , cesser de servir de reine houe utile au semis et au labour et rejetée à la récolte.Vive la Fopako et que le bakongo vivent et s’organisent.

  2. Longue vie à la FOPAKO et je lance un appel aux organismes internationaux de porter mains fortes à cette structure d’appui qui suit les objectifs assignés par la plupart des ces organisations internationales, à l’instar d’Agrisud International et biens d’autres.

  3. Ernest Muanda dit :

    Nos encouragements à tous ceux qui dépensent leurs énergies pour la réussite de cette action. Ce mouvement veut répondre à un véritable besoin. Que l’implication de la base soit effective. Une grande lutte est aussi à mener contre certains opportunistes qui sont prêts à manipuler la base ‘les paysans" rien que pour leurs propres intérêts.

  4. Nelson NZITA dit :

    Ce mouvement se doit être porteur d’espoir pour les producteurs qui sont désemparé par la situation qu’ils vivent et en plus les impacts du changement climatique.
    Tous notre soutien à cette action que nous souhaitons et voulons prospère.
    Un fois de plus courage et tenons bon.

  5. Ping : Le financement agricole et la réhabilitation et la maintenance des infrastructures rurales, deux piliers du développement de l’agriculture du Bas Congo. | La voix du paysan congolais

Bonjour, vous êtes invité à poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s