Edition N°18 : Les paysans congolais écrasés par des conflits fonciers

La nouvelle édition du journal « La Voix du Paysan Congolais » est maintenant disponible. Dans ce numéro le titre phare est  « Les paysans congolais écrasés par des conflits fonciers».

Le journal  fait sa manchette sur les conflits fonciers récurrents en RDC qui opposent des paysans aux industriels forestiers, miniers, agro pastoraux et même aux chefs des terres. Ces conflits écrasent des paysans congolais qui sont devenus des personnes sans terres faute des titres de propriétés. Elles deviennent victimes de toutes sortes de spoliations et d’accaparements des terres. A lire en pages 14 à 18.

Le nouveau Ministre de l’Agriculture et du développement rural s’appelle Jean Chrisostome Vahamwiti MUKESYAYIRA. Il l’a avantage d’être fils du paysan et lui-même paysan. Donc, il connaît bien le secteur agricole de la RDC et ses principaux défis à relever pour que l’agriculture devienne en réalité priorité des priorités. A lire en page 11.

Finalement le projet « Synergie et complémentarité» qui porte sur le plaidoyer et la structuration paysanne provinciale et nationale vient de décoller avec l’atelier de lancement qui a eu lieu en avril 2012 à Kinshasa. Des ateliers provinciaux sont déjà prévus au début du mois de mai 2012. A lire en pages 4 à 6.

Controverse autour de la Journée internationale de la femme, célébrée le 8 mars 2012 en RDC. De plus en plus des voix féminines se sont élevées  pour dénoncer ce qu’elles ont qualifié de « Journée du pagne », de défilé et de débauche…. Pire encore : les  femmes en milieu rural ont été ignorées dans ces activités bien qu’elles aient été à l’honneur cette année. Une nouvelle orientation de cette journée s’impose pour réfléchir réellement sur le plaidoyer à mener à tous les niveaux afin d’améliorer les conditions de travail et de vie de la femme… A lire en pages 7 à 11.

La commission chargée de l’élaboration des mesures d’accompagnement de la « Loi portant principes fondamentaux du secteur agricole » est enfin réactivée grâce à l’initiative de la CONAPAC. Quatre équipes de travail ont déjà été formées et des articles qui doivent constituer des points d’attention dans les mesures d’application ont été  identifiées. A lire en page 13.

Les tracteurs déployés sur le plateau de Bateke, banlieue de la ville de Kinshasa,  et dans une bonne partie de la province du Bandundu sont tombés en panne à cause de pompes d’injection rotative. Aux yeux des spécialistes, il fallait de tracteurs plus pratiques avec des pompes d’injection  en ligne au lieu de pompes d’injection rotative.  Le vrai problème est que des experts en la matière n’ont pas été associés et les conséquences se font déjà sentir… A lire en page 12.

La situation alimentaire et humanitaire est toujours catastrophique en RDC, selon Koffi Akakpo, chef de l’unité d’analyse et cartographie de la vulnérabilité au PAM. Cela est dû aux nombreux facteurs d’ordre structurel comme le manque des infrastructures de transport et de circulation des produits agricoles. A lire page 24.

Les  informations portant sur les différentes provinces de la RDC peuvent être lues en pages 16 à 18.

Dans la page pratique (21) : vous pouvez découvrir comment extraire l’amidon de manioc chez soi et ses usages  domestiques.

Dans la Fiche technique (22), nous vous parlons de l’élevage des escargots, comme une activité rentable !

Les informations sur les prix moyens des produits agricoles dans la province du Bas-Congo aux marchés du territoire de Luozi en détail et en gros pour la période du 16 au 31 mars 2012 : à lire en page 23.

Et si vous désirez recevoir le journal en version papier, merci de faire la demande à l’adresse de « La Voix du Paysan Congolais » : lavoixdupaysan_rdc@yahoo.fr

LVPC

About these ads

À propos de La voix du Paysan Congolais

Trimestriel d'informations du monde rural et de l'environnement en République Démocratique du Congo Visitez notre revue de presse agricole en RDC et notre page Facebook.
Cette entrée, publiée dans 2012, Exemplaires journal, est taguée , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

3 réponses à Edition N°18 : Les paysans congolais écrasés par des conflits fonciers

  1. Henk Breman dit :

    Pour ceux qui s’intéresse de la mécanisation (p. 12; tracteurs du banlieu de Kinshasa), il est utile de lire le rapport récent du projet IFDC-CATALIST: "Le tracteur comme obsession". Le rapport présente une comparaison de la contribution aux frais de production pour la houe, la traction animale, le motoculteur et le tracteur pour 4 zone du Sud Kivu, 4 du Nord Kivu, 4 du Burundi et 4 du Rwanda. Les variables tenu en compte sont les coûts des équipement, leur entretien et réparations, le coût de capital (intérêt sur prêts bancaire), de main d’oeuvre et de carburant/fourrage.

    Henk Breman (1er auteur du rapport)

  2. Ping : Bulltin de veille Inter-réseaux n°194 « Actualités Alternatives « Je veux de l'info

  3. Ping : Comité de pilotage du processus foncier : des organisations paysannes sous représentées | La voix du paysan congolais

Bonjour, vous êtes invité à poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s