La 2ème Foire agricole de Kimpese a mis en face agriculteurs, transformateurs et financiers

Des agriculteurs, éleveurs et transformateurs, venus de toute la province du Bas Congo, notamment de territoires de Luozi, Seke Banza, Songololo et Mbanza Ngungu ont pris part à la foire agricole et artisanale de Kimpese du 8 au 10 juin 2012. Organisée par le Centre régional d’appui et de formation pour le développement, CRAFOD, cette foire a été ouverte et clôturée par le directeur du cabinet de la Ministre provinciale de l’agriculture et d’élevage de la province du Bas Congo, Nzundu Luntadi.

L’administrateur du territoire de Songololo a souhaité  que cette foire agricole et artisanale de Kimpese soit pérennisée annuellement. « Ça serait une occasion de prouver à d’autres provinces que nous sommes  réellement un grenier agricole», a-t-il conclu.

Pour sa part, Monsieur Willy Bongolo, directeur de CRAFOD, la deuxième foire agricole et artisanale de Kimpese poursuit les mêmes objectifs que la première tenue en juin 2011, à savoir : «Promouvoir les technologie appropriées et les œuvres d’art du Bas Congo ; Favoriser les contacts entre agriculteurs/éleveurs et producteurs des technologies appropriées d’une part et ces premiers et les opérateurs de la micro finance d’autre part ; Permettre aux producteurs agricoles, pêcheurs, transformateurs et les institutions financières à se faire connaître ou encore de faciliter les contacts directs, sans intermédiaires entre producteurs  et les acheteurs/consommateurs ».

Le directeur du cabinet de la ministre provincial de l’agriculture de la province du Bas Congo a indiqué dans son allocution qu’on produit pour un marché et le revenu permanent  doit revenir aux producteurs pour acquérir les biens sociaux dont ils ont besoin pour améliorer leurs conditions de vie.  En claire, le développement d’une zone est intimement en relation avec l’accès aux marchés de sa production. Celle-ci doit être productive et doit s’inscrire dans une filière agricole porteuse et mutualisée pour faire profiter la production à la base des avantages du marché.

Il a  souligné que les enjeux de l’heure sont la compétitivité de produits agricoles de la RDC dans les grands ensembles comme la SADC, le COMESA. Pour y arriver,  il faut Faire « un effort pour aplanir les entraves et les goulots d’étranglement ; Prendre urgemment des dispositions requises pour répondre  de manière adéquate à l’absence de compétitivité liée à la production locale  de matière première ; Mettre tout en œuvre pour parachever l’intégration locale et désenclaver les sites de production pour rattraper ainsi le retard qui risque de nous être préjudiciable dans l’intégration régionale et mondiale qui se présente dorénavant comme un processus inexorable », a-t-il conclu.

Cette foire se tient  dans un contexte ou l’agriculture est dominée par une agriculture de subsistance dont plusieurs facteurs sont à la base de cette prééminence de l’agriculture commerciale dans le district de cataractes au Bas Congo. Il s’agit de l’évacuation pénible des produits agricoles (secs et périssables) due entre autres à l’éloignement des bassins de production par rapport aux marchés urbains, la détérioration lente de certaines pistes communautaires abandonnées et le coût élevé de transport ; les faibles compétences commerciales de petits exploitants agricoles ne leur permettent pas d’accéder facilement aux marchés urbains nationaux et transnationaux et les tracasseries policières.

La foire  est donc un moyen choisi par le CRAFOD et ses partenaires pour consolider les cultures de la paix et de la bonne gouvernance d’une part et contribuer à la promotion de l’agriculture durable dans la province du Bas Congo.

LVPC

À propos de La voix du Paysan Congolais

Trimestriel d'informations du monde rural et de l'environnement en République Démocratique du Congo Visitez notre revue de presse agricole en RDC et notre page Facebook.
Cette entrée, publiée dans 2012, est taguée , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien.

2 réponses à La 2ème Foire agricole de Kimpese a mis en face agriculteurs, transformateurs et financiers

  1. Jean-Paul Pitchou LUNZAMBA dit :

    Des telles initiatives sont à encourager dans toutes les provinces de notre pays. Aujourd’hui, c’est la fierté de la province du Bas-Congo pour démontrer à la face des autres provinces qu’elle est l’un des greniers agricoles dans notre pays; mais le souhait est de voir toutes les provinces qui constituent la RDC montrer à la face du monde que la RDC est un véritable paradis agricole.
    Ainsi donc, que le Ministère de tutelle saisisse des telles opportunités pour vendre l’image de marque de notre pays à travers le monde en encourageant les initiatives privées locales.
    Que vive la Foire agricole et longue vie à elle.

  2. tona-tona di lusala raymond dit :

    Coup de chapeau au CRAFOD et ses partenaires; notamment Agrisud international, CIVAK et les autres car par rapport à la premiére édition; il est vrai que la participation a connu un accroissement considérable et la qualité des exposants s’est ameliorée aussi. Au passage, nous signalons que nous avons connu même la participation d’un industriel comme la JVL. Ce dernier est le seul exposant à avoir organisé une sorte de conférence avec image et intervenants de qualité. Prochainement, pensons à ouvrir l’espace aussi aux autres producteurs. Je souhaiterai aussi que la 3éme édition soit encore plus professionnelle avec des exposés sur des thémes pertinents et intéressants la population rurale, notamment sur les politiques d’encadrement des producteurs paysans intervenants sur toute la filiére de la productiont agricole, la place du crédit agricole dans le devéloppement de l’agriculture … etc
    et cela en langue kikongo par exemple.

Bonjour, vous êtes invité à poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s